Le « Black Oyster Catcher » aura été une des mes obsessions pendant le voyage en Afrique du Sud.

L’huîtrier Noir Africain (Haematopus moquini) est le seul huîtrier à se reproduire sur le continent africain. On le trouve entre l’Afrique du Sud et la Namibie.

Couple d'Huîtriers Noirs Africains

Couple d’Huîtriers Noirs Africains

Comme toutes les espèces noires d’huîtrier, il préfère les milieux rocheux. Les espèces pie (comme l’huîtrier pie) auraient tendance à préférer les milieux vaseux… J’ai lu ça ici… page 14.

Les effectifs de l’espèce sont assez limités avec une estimation à environ 5000 couples. L’espèce est considérée comme « Near Threatened » par l’IUCN.

Huîtrier cherchant son huître

Huîtrier cherchant son huître

Huîtrier et patelle

Huîtrier et patelle

L’espèce est passée proche de l’extinction au début des années 80. Les efforts de conservation (notamment la mise en place de réserves et de parcs nationaux réglementant les accès aux rivages) auront permis une remontée des effectifs.

Huîtrier... ou plutôt Moulier ?

Huîtrier… ou plutôt Moulier ?

Les principales menaces qui pèsent sur sa survie sont les prédateurs introduits, la destruction de son habitat et le dérangement pendant sa période de ponte… qui correspond aux vacances d’été en Afrique du Sud.

Accouplement

Accouplement

Share →

3 Responses to L’huîtrier Noir Africain

  1. Esquirou dit :

    Salut Olivier,
    Superbes photos avec différentes attitudes. Je ne connaissais pas cet oiseau.
    Sur  » oiseau.net  » je l’est trouvé sous le nom Huîtrier de Moquin. (Haematopus moquini – African Oystercatcher)
    Merci du partage
    Amicalement,
    Vincent

  2. Olivier Esnault dit :

    Vincent,
    « Huîtrier de Moquin », c’est effectivement son autre petit nom !
    Merci du passage.

  3. Je le préfère noir et blanc bien qu’en rouge et noir ça passe. La première est exquise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *