Là-bas, dans les Hauts du Nord-Est de l’île, même s’il pleut beaucoup, il existe des petits coins de paradis. De jolies ravines, de belles forêts. Tout ça.

Là-bas, c’est le territoire du lézard vert des hauts, le Phelsuma borbonica.

Les Phelsuma sont d’aimables geckos diurnes et pour la plupart joliment colorés. Ils sont originaires de Madagascar et n’ont pas hésité à diffuser dans toutes les îles de l’Océan Indien. Des voyageurs qui se sont installés et qui ont plus ou moins perduré, malgré d’évidentes contraintes écologiques.

Phelsuma borbonica borbonica sur son piédestal

Phelsuma borbonica borbonica sur son piédestal

Au final, les Phelsuma sont un peu comme les bretons. Je m’explique.

Je crois que c’est Erik Orsenna qui disait que dans n’importe quel endroit du monde, on trouverait toujours une bouteille de Coca-Cola et un breton.

Dans le Sud-Ouest de l’Océan Indien (SWIO pour les intimes), cet aphorisme est presque vrai. A cela près qu’on peut rajouter les Phelsuma.

[Et pas mal d’autres espèces (oiseaux, reptiles…) quand même. J’en reparlerai…]

Share →

One Response to Au Nord-Est, le Phelsuma borbonica

  1. Rémi Garcia dit :

    Absolument superbe cette image Olivier, vraiment bravo, pleine de douceur comme j’aime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *